Bonheur et Yoga

L'auteur

Emma du Boullay

Article publié le 24/03/17

C'est suite à différentes rencontres et voyages en Asie que je me suis sentie plus nettement appelée par le yoga. Il s'est installé en douceur dans ma vie, m'amenant à découvrir de nouvelles parcelles de moi-même, jusqu'à faire partie intégrante de mon quotidien. J'ai rapidement été amenée à rencontrer le Prana Vinyasa Flow et cette pratique a été une révélation. Formée au Québec, j'enseigne aujourd'hui le Prana Flow dans la Haute Vallée de l'Aude.

Nos contributeurs

Christophe Bourgois
Céline Chadelat
Aline Mahé Garcia
Myriam Domange
Stéphane Ayrault
Rudolf

Retrouvons-nous

Cinq clés pour aimer les postures de yoga qu’on déteste

Au fil de la pratique du yoga, nous traversons des moments inconforts, qui se manifestent par des postures physiques douloureuses. Le mental peut vite devenir critique et négatif. Comment apprendre à dépasser ses résistances intérieures ? Le tapis de yoga est un laboratoire d’essai pour transformer les difficultés et gagner en ressources intérieures, notamment en foi et en confiance. Emma, professeure de yoga, nous confie son expérience.

Vous avez certainement votre lot de postures adorées. Celles dans lesquelles vous pourriez rester pendant des heures, celles dans lesquelles vous arrivez sans effort à ne plus penser à votre corps physique et à entrer dans un réel état méditatif. Oui, celles qui vous font vous sentir tellement bien, sans limites, centré, fort et confiant.Je suis une ancienne championne de la résistance à Upavistha konasana, la posture de l’angle. J’ai longtemps eu horreur de cette posture, à tel point que je me voyais appréhender le moment où elle se présenterait pendant  le cours de yoga. La souffrance physique que je ressentais m’amenait à me limiter et ressentir comme une incapacité à évoluer. J’en arrivais même à ressentir de l’agacement envers le prof qui selon moi nous laissait beaucoup trop longtemps dans la posture !

Accueillir, observer, accepter pendant les postures difficiles

Et puis j’ai appris à prendre le temps. J’ai accueilli, observé, accepté, respiré, dialogué avec mon égo. J’ai commencé par me donner comme défi d’intégrer cette posture systématiquement à la fin de mes sadhana.

 A force de patience et de confiance, j’ai senti que je passais un cap. La tendance s’est alors inversée. J’ai commencé à avoir besoin d’en ressentir les effets. Aussi bien dans mon corps que dans mon esprit. A partir de là, je n’ai plus invité Upavistha konasana  dans mes pratiques, c’est elle qui m’appelait.

Ces postures dont vous avez horreur, vous pouvez apprendre à les aimer. Etape par étape, tranquillement et en respectant le processus. Je peux vous l’affirmer, tout n’est pas perdu !

Je vous propose les quelques clés pour y parvenir:

1. Commencez par apprendre à dompter votre mental : Dès que vous sentez de la résistance, essayez de lâcher et d’accueillir comme un cadeau cette nouvelle possibilité d’expérience.

2. Ne forcez pas : Ecoutez vos ressentis physiques et allez où vous pouvez dans la posture. Explorez la posture à votre rythme, même si vous avez l’impression de ne pas « avancer ». Sans vous en rendre compte, votre corps répond. C’est l’occasion de pratiquer la patience… offrez-vous le temps.

3.  Restez focus sur votre respiration ! Inspirez et expirez profondément et lentement. Utilisez la respiration Ujjayi, elle permettra de ralentir votre rythme respiratoire. A chaque expiration, allez un tout petit peu plus loin dans la posture. Sans forcer, toujours.  Pensez aussi à placer votre respiration dans la partie du corps qui est concernée (ischio-jambiers, lombaires, adducteurs…)

4. Apprenez à aimer vos limites. Observez-les, accueillez-les, souriez et ne vous prenez pas trop au sérieux. C’est un travail profond qui est engagé avec votre égo et il fait partie intégrante de ce que le yoga peut vous apporter.

5. N’oubliez pas que l’objectif n’est jamais de réussir une posture. Seul compte le chemin pour y arriver !

Se confronter à ses résistances pour les dépasser est un processus qui peut être nécessaire dans de nombreux aspects de la vie. Le yoga est un cadeau merveilleux pour avancer sur le chemin.

Offrez-vous de l’intégrer à votre quotidien !

Ajouter un commentaire

Text non formatté

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Search Engines will index and follow ONLY links to allowed domains.

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question nous protège des robots spammeurs