Sagesse et Yoga

L'auteur

Céline Chadelat

Article publié le 26/05/17

A force de penser yoga, de parler yoga, de conseiller de faire du yoga, Céline a finalement jugé bon d'ouvrir un blog sur le yoga. Après avoir été pigiste pour des revues spécialisées sur le yoga et les religions, elle publie "Thich Nhat Hanh, une vie en pleine conscience" aux Editions du Châtelet en 2016. Mettre en relation le plus grand nombre de personnes avec le yoga est un souhait profond qu'elle réalise avec ce blog, et prochainement avec le site capyoga.com, une plateforme conçue pour mettre en relation professeurs et futurs élèves. www.capyoga.fr

Nos contributeurs

Céline Chadelat
Christophe Bourgois
Aline Mahé Garcia
Myriam Domange
Stéphane Ayrault
Rudolf

Retrouvons-nous

Étiquettes

méditation

Méditation sur la puissance de la nuit (d'après une confrérie soufie)

 

Méditation avec Philippe de Vos sur la force et la puissance de la nuit

De son nom initiatique S. Amanallah, Philippe de Vos est représentant de Sheikh Nazim qui lança la confrérie soufie "naqshbandi" en France en 1989.

La nuit est un moment de « khalwa », qui signifie « retraite spirituelle ». Le monde manifesté est alors en sourdine. Il s’agit de se poser dans une totale obscurité. Même les fenêtres doivent être couvertes. Les quatre éléments de la nature sont alors réunis:

  • le silence ou la solitude qui correspondent à l’élément eau
  • le jeûne qui correspond à l’air
  • la veillée analogique à l’élément feu
  • le mantra dont la connexion est l’éther: « La ilaha Illa Llah » 

 

Traditionnellement, cette méditation se pratique quarante jours durant- le temps nécessaire à la manifestion du corps de lumière.  Chaque nuit est une petite retraite de laquelle éclot une renaissance. La nuit est féminine, elle est création. Sans l’obscurité totale de la couvaison, l’œuf ne pourrait éclore. La compréhension du pouvoir de l'obscurité est une clé pour comprendre le processus de naissance et de renaissance.

L' Islam compte deux nuits clés: la première est la nuit du décret divin, notion de prédestination de destin. Une fois dans l’année, descendent tous les « décrets » de l’année.

La deuxième nuit correspond à l’ascension nocturne du prophète. La descente de grâce ne peut être actualisée sans une "montée", sans un effort. Le Coran est descendu tout entier dans son corps, mais il lui faudra vingt-trois années pour l’intégrer et le restituer. 

Un moment essentiel se situe trois heures avant le lever du soleil : l’énergie est particulièrement forte, c’est une descente de grâce, une pratique que l'on retrouve aussi chez certains yogis. Certains alchimistes prétendent que la rosée céleste, qui descend juste avant le lever du soleil contient des vitamines et des énergies particulières.

Certains cycles sont positifs, fonction de notre chrono biologie, et fonction du calendrier lunaire. Même l’entrée en méditation et en unité  profonde correspond à un moment favorable à l’échelle de la personne.  Mon maître disait que se lever avant le soleil est un bienfait pour la santé. 

Si vous aimez cet article, s'il-vous-plaît, "aimez" notre page et abonnez-vous :) Merci. 

Ajouter un commentaire

Text non formatté

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Search Engines will index and follow ONLY links to allowed domains.

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question nous protège des robots spammeurs